«Je te touche du bout de mon existence»

«Je te touche du bout de mon existence»

June 02, 2019

Les images capturées par Bianca Des Jardins et les bribes de nos lectures de France Vézina, poète, dramaturge et romancière québécoise nous ont inspiré une visite immersive au cœur de l’espace-temps.
 


Photographe : Bianca Des Jardins
Lookbook : Ouitch
Modèle : Gabrielle Mather-Senosier
Direction Artistique : Andy Dubois
Texte : Vezina, France (1974). Les journées d'une anthropophage. Les grandes éditions du Québec.


Ce n’est pas parce que vous m’avez coupé les ailes
Que le ciel n’existe plus



Je me reconstitue lentement
À même ma folie des grandeurs
 

Je respire amplement dans le scaphandre de mon univers
J’ai toute l’éternité entre deux secondes



 
Des ultras-sons s’échappent de tous les pores de notre peau Avec mes ultras-yeux je me glisse dans ton ultra-regard Nous entrons dans la pupille dilatée de l’espace-temps Ma chevelure se souvient du vent dans les arbres Mes pieds font des songes de racines.



Je te touche du bout de mon existence
Je te frôle à chaque instant du bout de mes secondes
Tu me prends par le cœur et me ramène à la vie
LA VIE CETTE FORME CHAUDE D’EXISTENCE
Pour encore suspendre mon sourire à tes lèvres
 

Je trouve bon que la terre tourne sur elle-même
Je caresse la rondeur de l’univers
J’effleure la joue du temps
M’enroulant indéfiniment autour de toi
Et notre amour en FORME DE SPIRALE ORGASME
 



Good things happen to those who sign up

Join the Tribe

Sold Out Unavailable Your Cart is Empty Added Subtotal View Cart "Checkout"